organisation

organisation [ ɔrganizasjɔ̃ ] n. f.
• 1390; de organiser
1Vieilli État d'un corps organisé.
Manière dont ce corps est organisé. conformation, structure. L'organisation des végétaux, des mammifères.
2Mod. Action d'organiser (qqch.); son résultat. agencement, aménagement, arrangement, coordination, direction, gestion, ordre. L'organisation d'une soirée, d'un colloque. préparation. « l'impresario qui s'était chargé de l'organisation matérielle du concert » (R. Rolland). L'organisation du travail : coordination des activités et des tâches en vue d'accroître la productivité. ⇒ planning, rationalisation; taylorisme. Organisation de la journée. programme (cf. Emploi du temps). Organisation des loisirs : partie de la politique de l'environnement relative aux activités non imposées, récréatives. Absolt Bonne, mauvaise organisation. Manque d'organisation. Avoir l'esprit d'organisation.
(1798) Façon dont un ensemble est constitué en vue de son fonctionnement. ordre, 1. régime, structure. L'organisation d'un service, dans une entreprise, une administration. Organisation rationnelle. logistique. « une organisation politique primitive, balancée entre la démocratie et l'oligarchie » (Bainville). Organisation sociale. La polygamie est un type d'organisation familiale.
3Association qui se propose des buts déterminés. assemblée, groupement, société. Organisation politique ( 1. parti) , syndicale ( syndicat) . Une puissante organisation financière, industrielle, commerciale. entreprise. Organisation non gouvernementale. O. N. G. Organisation de tourisme, de voyage. organisme. Organisation des Nations unies (O. N. U.). Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (U. N. E. S. C. O.). Organisation mondiale de la santé (O. M. S.). Organisation de libération de la Palestine (O. L. P.). Organisation des pays exportateurs de pétrole (O. P. E. P.).
⊗ CONTR. Anarchie, chaos, dérèglement, désordre, désorganisation.

organisation nom féminin Action d'organiser, de structurer, d'arranger, d'aménager : L'organisation du service a demandé du temps. Avoir le sens de l'organisation. Manière dont quelque chose se trouve structuré, agencé ; la structure elle-même : L'organisation complexe du cerveau. Groupement, association, en général d'une certaine ampleur, dont les buts sont définis par un qualificatif : Une organisation syndicale. Biologie Hétérogénéité structurale, observable à toutes les échelles (molécule, cellule, tissu, organe, organisme) chez les êtres vivants tant végétaux qu'animaux, sur laquelle repose leur fonctionnement vital. Processus qui fait apparaître ou qui augmente cette hétérogénéité. ● organisation (citations) nom féminin Georges Duhamel Paris 1884-Valmondois, Val-d'Oise, 1966 Académie française, 1935 Il y a une folie organisatrice qui est l'ennemie jurée de l'ordre. Vie des martyrs Mercure de Franceorganisation (expressions) nom féminin Organisation internationale, groupement composé ou non d'États (organisation intergouvernementale), à vocation soit universelle, soit régionale ou continentale. (Les organisations internationales ont notamment pour objet la sécurité collective des États et la promotion de la condition humaine dans la communauté mondiale.) Organisation non gouvernementale (O.N.G.), organisation internationale qui n'est pas créée par voie d'accords intergouvernementaux. (Les objectifs concernent, notamment, l'aide au tiers monde et son financement n'est pas d'origine étatique.) Psychologie des organisations, branche de la psychologie du travail qui s'intéresse aux problèmes posés par les différents types d'organisations hiérarchiques et de division du travail dans l'entreprise et à leur influence sur la motivation et la satisfaction des travailleurs. Organisation du travail, ensemble des activités qui ont pour objectif la répartition et la coordination des tâches et des responsabilités de chaque individu en vue de la production au sein d'un atelier, d'une entreprise, etc. Organisation scientifique du travail (O.S.T.), principes d'organisation du travail destinés à rationaliser le travail d'un individu (ou d'un service, d'un atelier) qui visent à améliorer la productivité, à réduire les coûts et le travail pénible. ● organisation (synonymes) nom féminin Action d' organiser , de structurer, d'arranger, d'aménager
Synonymes :
- aménagement
- création
- élaboration
- établissement
- préparation
Manière dont quelque chose se trouve structuré, agencé ; la structure elle-même
Synonymes :
Groupement, association, en général d'une certaine ampleur, dont les buts...
Synonymes :

organisation
n. f.
d1./d Manière dont un corps est organisé; structure. Organisation des reptiles, d'une cellule.
d2./d Action d'organiser. Voulez-vous vous charger de l'organisation de la fête?
d3./d Manière dont un ensemble quelconque est constitué, réglé. Organisation judiciaire.
d4./d Association, groupement. Organisation non gouvernementale: V. O.N.G.

⇒ORGANISATION, subst. fém.
A. —[En parlant d'un corps, d'un être; correspond à organiser C] Anton. inorganisation.
1. BIOLOGIE
a) ,,État d'un corps organisé, c'est-à-dire pourvu d'organes, vivant, réglé et ordonné`` (LAFON 1969). Organisation de la matière. Depuis les molécules élémentaires jusqu'aux organisations animées, tout se meut ou par impulsion, ou par spontanéité (OZANAM, Philos. Dante, 1838, p.228).
b) Manière dont un corps ou des éléments sont organisés; fait, pour un corps, d'être organisé. Organisation musculaire, nerveuse, végétale. On vous a donné une idée (...) des mouvemens des corps célestes, de la végétation, de l'organisation des animaux (DESTUTT DE TR., Idéol. 1, 1801, p.7). Il y a donc bien une organisation physiologique, même chez les unicellulaires (PLANTEFOL, Bot. et biol. végét., t.1, 1931, p.10). On (...) considère en même temps les cellules, leur organisation en sociétés et les lois de leurs relations avec le milieu intérieur (CARREL, L'Homme, 1935, p.111).
Système, mode d'organisation. Dans tout système d'organisation animale, la nature ne peut avoir qu'un seul moyen à sa disposition, pour faire exécuter aux différens organes les fonctions qui leur sont propres (LAMARCK, Philos. zool., t.2, 1809, p.177). Pour le moment, il nous est impossible de comprendre le mode d'organisation de notre corps, et ses activités nutritives et nerveuses. Les lois de la mécanique, de la physique et de la chimie s'appliquent complètement à l'univers matériel (CARREL, L'Homme, 1935 p.126).
c) En partic. Action de l'organisateur (v. ce mot B). La partie de la jeune gastrula d'où provient cet organisateur est un «centre d'organisation» (Biol., 1965, p.1336 [Encyclop. de la Pléiade]).
2. Manière d'être, constitution d'un homme. Il est des organisations délicates et nerveuses qui sentent vingt-quatre heures à l'avance les changements de temps, qui les devinent en quelque sorte. Tel doit être l'esprit du critique par rapport au jugement du public (SAINTE-BEUVE, Pensées, 1846, p.30).
En partic.
♦Constitution physique d'un homme. Considérations générales sur l'étude de l'homme, et sur les rapports de son organisation physique avec ses facultés intellectuelles et morales (CABANIS, Rapp. phys. et mor., t.1, 1808, p.1). Quelle organisation est la mienne! Ai-je un anévrisme? se demanda-t-il en sentant son coeur qui battait si violemment que les pulsations retentissaient dans le silence (BALZAC, A. Savarus, 1842, p.112). Avec une organisation athlétique, il est nerveux comme une jolie femme (MÉRIMÉE, Dern. nouv., 1870, p.133).
♦Caractère, manière d'être (morale, intellectuelle) d'une personne. Il en entendit assez pour comprendre la différence de cet amour entre la pauvre Noun, qui s'y jetait avec toute la violence de son organisation ardente, et le fils de famille qui s'abandonnait à l'entraînement d'un jour (SAND, Indiana, 1832, p.41). Ce qui, chez une heureuse organisation, érige en une qualité réelle et importante le puéril orgueil du vulgaire (COMTE, Philos. posit., t.4, 1839-42, p.494).
B. —[Correspond à organiser A et B]
1. Action d'organiser (quelque chose), de s'organiser; résultat de cette action. Anton. désorganisation (v. ce mot B). Effort, esprit, faculté, manque d'organisation; organisation commerciale, logique, méthodique; organisation du travail; conseil en organisation. Vous vivant à Marseille, et nous deux autre part, vous ne pouvez plus guère voir le petit. Et alors je me demande si toute notre organisation actuelle, qui avait pour but de le rapprocher de vous, n'a pas perdu sa raison d'être (MONTHERL., Fils personne, 1943, I, 1, p.277):
1. —Ce qui m'étonne, dit Huguette Volange, c'est que vivant près d'un homme qui a une personnalité si écrasante vous gardiez un métier à vous. Moi je ne pourrais simplement pas; mon cher époux dévore tout mon temps; je trouve ça normal d'ailleurs. (...) —C'est une question d'organisation. —Mais je suis très bien organisée...
BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p.181.
En partic.
a) [Correspond à organiser A 2] Préparation. Organisation de congrès, de stages, de voyages. J'étais descendu chez lui, appelé à l'aider de mes lumières dans l'organisation de la fête (LORRAIN, Sens. et souv., 1895, p.113). À la première pause de l'orchestre, il alla trouver l'impresario, qui s'était chargé de l'organisation matérielle du concert (ROLLAND, J.-Chr., Foire, 1908, p.777).
b) [Correspond à organiser A 1; en considérant l'espace] Organisation de l'espace. ,,Structure que les hommes ont donnée, spontanément ou volontairement, individuellement ou collectivement, aux projections spatiales des éléments divers de leurs activités`` (GEORGE 1970). Dans l'organisation de l'espace, certains éléments jouent un rôle particulier, qui est un rôle structurant (GEORGE 1970).
Dans le domaine artist. Il faut avoir l'ignorance ou la parfaite ingénuité de Paul Potter pour prendre si peu de soin de cette organisation du tableau par l'effet, qui paraît être une loi fondamentale dans l'art de son pays (FROMENTIN, Maîtres autrefois, 1876, p.171).
c) LING. ,,Manière dont on doit rattacher entre eux les différents mots, ou les différentes propositions pour parler ou écrire correctement`` (DAGN. 1965). L'organisation de la phrase n'est pas la même en allemand et en français (DAGN. 1965).
Organisation du discours. Manière dont les arguments du discours sont agencés:
2. Puisque tout discours est la manifestation de nos idées, c'est la connaissance parfaite de ces idées qui peut seule nous faire découvrir la véritable organisation du discours, et nous dévoiler complètement le mécanisme secret de sa composition.
DESTUTT DE TR., Idéol. 2, 1803, p.23.
2. [Souvent dans un cont. admin.]
a) Mode selon lequel un ensemble est structuré (en vue de résultats, d'actions déterminés). Il était bien naturel aussi qu'il fît appel à Largilier pour l'organisation scientifique des écoles normales secondaires libres (MALÈGUE, Augustin, t.2, 1933, p.460). L'adaptation des conditions d'hospitalisation des malades aux exigences de la vie moderne (...) est un des problèmes essentiels de notre organisation hospitalière d'aujourd'hui (Réforme hospit., 1959, p.22):
3. Le moyen n'est pas de bloquer chaque économie nationale en la socialisant, en la durcissant entre ses frontières. Il réside dans une organisation supranationale et une mondialisation d'économies qui restent souples, plastiques et ouvertes les unes aux autres.
PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p.338.
[Dans un cont. milit.] Organisation militaire, territoriale, de l'armée:
4. ... il fallait réaliser une organisation du terrain qui permît à tout moment de prendre l'offensive sans travaux préparatoires de longue durée, afin de réaliser la surprise dans toute la mesure du possible.
JOFFRE, Mém., t.2, 1931, p.198.
b) P. méton. Ensemble structuré (de services, de personnes) formant une association ou une institution ayant des buts déterminés; p. méton., cette association, cette institution. Organisation de coopération et de développement économique (O.C.D.E.); Organisation météorologique mondiale (O.M.M.); Organisation des Pays exportateurs de Pétrole (O.P.E.P.); Organisation scientifique du travail (O.S.T.); Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (O.T.A.N.). L'union nationale (...) ne saurait se faire ouvertement sans éveiller les soupçons de l'Allemagne, mais elle trouvera son cadre dans les organisations clandestines qui existent déjà (SARTRE, Mains sales, 1948, 4e tabl., 4, p.150). Les délégués qui venaient de France étaient, pour une cinquantaine mandatés par les organisations de résistance, pour une vingtaine par les partis politiques (DE GAULLE, Mém. guerre, 1956, p.151). Voir O.R.T.F.
Organisation internationale. ,,Groupement permanent d'États doté d'organes destinés à exprimer, sur des matières d'intérêt commun, une volonté distincte de celle des États membres`` (Jur. 1974).
Organisation internationale du travail (O.I.T.). Institution internationale ayant son siège à Genève, créée par le traité de Versailles en 1919 pour améliorer les conditions de vie et de travail dans le monde (d'apr. CIDA 1973).
Organisation Mondiale de la Santé (O.M.S.). Institution intergouvernementale, faisant partie du système des Nations Unies et ayant son siège à Genève, qui s'efforce d'améliorer la santé des populations de tous les pays (d'apr. Méd. Biol. t.3 1972).
Organisation des Nations Unies (O.N.U.). Association internationale de gouvernements ayant pour but principal le maintien de la paix et de la sécurité internationales (d'apr. BARR. 1974). À l'échelle mondiale, la conférence de New-York, réunie en mai 1954 par le conseil économique et social de l'Organisation des Nations Unies, aboutit à deux conventions (JOCARD, Tour. action État, 1966, p.213).
SYNT. Organisation administrative, agricole, commerciale, économique, familiale, financière, gouvernementale, industrielle, judiciaire, juridique, légale, municipale, ouvrière, paysanne, politique, privée, professionnelle, scolaire, sociale, syndicale, technique; organisation des cours, de l'enseignement, des études; organisation de la défense, de la nation, du pouvoir, de la société; comité d'organisation; dirigeant, membre, représentant d'une organisation.
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. A. 1. 1488 «état d'un corps organisé» (La Mer des histoires, I, 11a, éd. 1491 ds Rom. Forsch. t.32, p.117); 2. 1761 «manière d'être d'un individu, au physique et au moral» (J.-J. ROUSSEAU, Nouvelle Héloïse, V, 3). B. 1. 1798 «constitution d'une institution, d'un établissement public, privé...» (Ac.); 2. 1807 «action d'organiser, de préparer» (STAËL, Corinne, t.3, p.63); 3. 1840 organisation du travail (L. BLANC, La Revue du progrès ds GUÉRIN); 4. 1908 «ensemble des personnes qui appartiennent à un groupe organisé» (SOREL, Réflex. violence, p.125). Dér. de organiser; suff. -(a)tion. Fréq. abs. littér.:3950. Fréq. rel. littér.: XIXe s.: a) 7230, b) 3731; XXe s.: a) 3392, b) 6589.
DÉR. Organisationnel, -elle, adj. Qui est relatif à l'organisation. Ceci entraîne des problèmes financiers —rémunération des élèves lorsqu'ils ne travaillent pas dans l'entreprise. La charge organisationnelle et financière que cela suppose ne peut, dans un système d'économie libérale, être supportée seulement par les pouvoirs publics (Encyclop. éduc., 1960, p.286). La psychologie du comportement organisationnel (Traité sociol., 1967, p.442). []. 1re attest. 1935 (S. SCHWARZ, Lénine et le mouvement syndical, p.80 ds QUEM. DDL t.26); de organisation, suff. -el.
BBG. —GOHIN 1903, p.298, 322. —QUEM. DDL t.26 (s.v. organisationnel). —VARDAR Soc. pol. 1973 [1970], pp.278-279.

organisation [ɔʀganizɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1390; de organiser.
1 Vieilli. a État d'un corps organisé. || L'organisation différencie les êtres vivants de la matière inanimée.
b Manière dont ce corps est organisé. Conformation, structure. || L'organisation des végétaux, des mammifères, de l'homme. || Êtres voisins de l'homme par leur organisation, les organisations (→ Dissection, cit. 1). || Organisation intérieure d'un être (→ Changer, cit. 22).
Spécialt. Manière d'être physique d'un homme, considérée surtout sous le rapport de la force, de la santé. Constitution. || Avoir une robuste organisation. || Organisation forte (→ Enveloppe, cit. 5), athlétique (→ Enterrer, cit. 15), délicate (→ Dépérir, cit. 2).
1 C'était (Quasimodo) une pauvre, gauche et maladroite organisation qui se tenait la tête basse et les yeux suppliants devant une intelligence haute et profonde, puissante et supérieure.
Hugo, Notre-Dame de Paris, IV, IV.
Manière d'être morale, caractère.
2 Ce religieux était-il de ces organisations exceptionnelles qui possèdent des facultés divinatoires et qui peuvent vibrer de ce qui échappe aux sens grossiers des autres hommes ?
M. Barrès, la Colline inspirée, XVI.
2 Mod. Action d'organiser (qqch.); son résultat. Agencement, aménagement, arrangement, coordination, direction, formation, ordre. || Procéder à, entreprendre, achever l'organisation d'un projet, d'une entreprise. || Concourir à l'organisation de la société (→ Fondateur, cit. 4). || Organisation matérielle d'un concert (→ Impresario, cit. 2). || Bonne, mauvaise organisation d'un système. Direction, fonctionnement, gestion, règlement.Organisation du travail, de la production, dans les entreprises : coordination des activités et des tâches en vue d'améliorer la rentabilité, les conditions de travail… ( Plan, planning).Organisation des loisirs : partie de la politique de l'environnement relative aux activités non imposées, récréatives.Plan d'organisation des secours, en cas de catastrophe (plan ORSEC).Organisation nouvelle. Remaniement, réorganisation.Absolt. || Bonne, mauvaise organisation. || Défaut, manque d'organisation, de bonne organisation. || Avoir l'esprit d'organisation (→ Inaugurer, cit. 5).
3 Plus de pauvres, plus de malades, plus de vieux, à cause de l'organisation meilleure, de la vie moins dure, des bons hôpitaux, des bonnes maisons de retraite.
Zola, la Terre, IV, V.
4 Le danger pourrait être, pour demain, que l'organisation prenne le pas sur l'individu. Dès maintenant, on discerne un divorce entre l'idéologie du XVIIIe siècle, toujours proclamée, et la structure collective du machinisme, qu'insidieusement le XXe impose chaque jour davantage.
A. Siegfried, l'Âme des peuples, VII, V.
5 (…) je me défie de ce que l'on appelle, en tous lieux, l'organisation. L'organisation n'est pas l'ordre, malheureusement. Cela ne signifie pas que le sens originel du mot m'indispose, on s'en doute : organisation vient d'organe, et organe veut dire instrument. L'orgue, instrument admirable, plaide pour l'organisation.
G. Duhamel, Manuel du protestataire, I.
L'organisation des couleurs d'un tableau, des formes, des sons dans une œuvre d'art. Combinaison, composition, disposition, harmonie, ordonnance.
(1798). Mode selon lequel un ensemble est constitué en vue de sa fin, de son fonctionnement. Économie (I., 2.), ordre (I., 2. et 5.). || Pays où règne une organisation politique primitive (→ Balancer, cit. 24). Régime. || Détruire (cit. 25) l'organisation sociale. Édifice. || Organisation bureaucratique (cit. 1 et 2), administrative. Service. || L'organisation judiciaire (→ Dénoncer, cit. 8), pénitentiaire (→ Individualisation, cit. 3). || Organisation intérieure d'un service, d'une administration.L'organisation corporative.
6 Cette forte organisation de la royauté et de l'Église anglo-normande fut un exemple pour le monde.
Michelet, Hist. de France, IV, II.
3 Par métonymie. Association, régie ou non par des institutions, qui se propose des buts déterminés. Assemblée, groupement, société. || Organisation politique (→ Liste, cit. 4), électorale. Parti. || Militants (cit. 3) d'une organisation ouvrière, syndicale (→ Dresser, cit. 25). || Organisation révolutionnaire, de révolutionnaires (→ Affilier, cit. 1). || Organisation secrète (→ Date, cit. 3). Hist. || Organisation de l'armée secrète (O. A. S.).La franc-maçonnerie (cit. 3), organisation philanthropique et humanitaire.Une puissante organisation financière, industrielle, commerciale. Entreprise.Organisation de tourisme, de voyage. Organisme. || Organisation nationale, officielle, gouvernementale.Organisations humanitaires, médicales, écologistes, scientifiques. || Organisations non gouvernementales (dans un contexte d'intervention humanitaire international, notamment). ONG.
Organisation internationale du travail (O. I. T.) : « ensemble des institutions créées par la partie XIII du Traité de Versailles du 28 juin 1919 (art. 387) pour concourir à l'établissement, par les nations signataires, de conditions de travail équitables et humaines, conformément au programme établi par le préambule de la partie XIII du Traité » (Capitant).Organisation des Nations unies (O. N. U.). || Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (U. N. E. S. C. O.). || Organisation du traité de l'Atlantique Nord (O. T. A. N.). || Organisation de coopération et de développement économique (O. C. D. E.). || Organisation du traité de l'Asie du Sud-Est (O. T. A. S. E.), d'inspiration américaine. || Organisation mondiale de la santé (O. M. S.).Organisation des pays exportateurs de pétrole (O. P. E. P.). || Organisation de l'unité africaine (O. U. A.).
CONTR. Anarchie, chaos, dérangement, dérèglement, désordre, désorganisation, gâchis.
DÉR. Organisationnel.
COMP. Désorganisation, réorganisation.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Organisation — Datos generales Origen Düsseldorf, Alemania Información artística Género(s) Krautrock …   Wikipedia Español

  • Organisation — [Aufbauwortschatz (Rating 1500 3200)] Auch: • Verein • Abmachung • Vorkehrung • Regelung Bsp.: • Er weiß eine Menge über Büroorganisation. • …   Deutsch Wörterbuch

  • Organisation — Organisation, die Bildung, nach welcher ein Körper ein Organismus ist; daher Organisch, 1) was auf ein Organ unmittelbar Bezug hat; 2) mit Organen od. Werkzeugen, innerern Gefäßen etc. zum Wachsen, Leben u. Empfinden versehen (wie Thiere u.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Organisation — (griechisch lat.), die den Lebensanforderungen entsprechende Bildung und Anordnung der Körperteile und ihrer Funktionen in einem lebenden Wesen. Der Begriff wird auch übertragen auf Gesellschaftskörper (Staat, Heer, Korporation, Gesellschaft… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • organisation — (n.) British English spelling of ORGANIZATION (Cf. organization). For spelling, see IZE (Cf. ize). Related: Organisational …   Etymology dictionary

  • organisation — (Brit.) n. arrangement; state of being organized; organized body; association, union (also organization) É”rgÉ™nÉ™ zeɪʃn / ɔːgÉ™naɪ …   English contemporary dictionary

  • Organisation — An organisation (or organization mdash; see spelling differences) is a social arrangement which pursues collective goals, which controls its own performance, and which has a boundary separating it from its environment. The word itself is derived… …   Wikipedia

  • Organisation — Der Begriff Organisation (gr. ὄργανον órganon „Werkzeug“) lässt sich am treffendsten mit „Bewerkstelligung“ übersetzen, eindeutige Definitionen bestehen jedoch nicht.[1][2] In den Wissenschaften werden dem Begriff drei allgemeine Bedeutungen… …   Deutsch Wikipedia

  • Organisation — L organisation désigne l action de celui qui organise, structure, arrange . L organisation, c est aussi le résultat , Jean Pierre Richard. Par suite, elle signifie l expression d une volonté : au niveau des moyens : soit la manière dont …   Wikipédia en Français

  • Organisation — Form; Gefüge; Gerüst; Konsistenz; Struktur; Beschaffenheit; Anordnung; Geflecht; Aufbau; Zustand; Qualität; System; …   Universal-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.